Logo Institut für Angewandte Pflanzenbiologie Institutsname

  [DEUTSCH]   [ENGLISH]

spacer vertikal

spacer vertikal L’institut de
biologie végétale appliquée

Sandgrubenstrasse 25/27
CH-4124 Schönenbuch

+41 (0)61 485 50 70
contact[at]iap.ch

Apports en éléments nutritifs

Les matières nutritives dans les feuilles sont en équilibre chez des arbres sains. Depuis le début de nos observations, nous constatons une diminution claire des concentrations d’azote, de phosphore, de potassium et de magnésium dans le feuillage. Nous avons relevé une sous-alimentation en phosphore sur 9% de nos surfaces en 1984, sur 80% en 2003 et sur 95% en 2015; respectivement une sous-alimentation pour le magnésium sur 11%, 40% et 75% de nos surfaces.

Nährstoffunterversorgung
     Développement de l’alimentation en éléments nutritifs dans les surfaces de hêtre et d’épicéas. Lignes en
     traitillé : valeurs limites, d’après Mellert et Göttlein 2011, pour une alimentation suffisante.

Nous pouvons attribuer cette tendance concernant l’alimentation en éléments nutritifs de la forêt suisse aux facteurs environnementaux de stress : acidification des sols, dépôts d’azote, charge en ozone et sécheresse. Ces facteurs transforment le milieu dans les sols forestiers, là où les racines des arbres puisent leur nourriture. Plus d’informations sous la rubrique 'Quelles charges pour nos forêts?'.

Les insuffisances fortes en éléments nutritifs sont clairement visibles dans les changements de coloration des feuilles ou lors d’augmentation de chlorose intercostale (carence en Mg) sur les feuilles.

Blattvergilbung    Interkostalchlorosen
  Le développement de la couleur des feuilles (gauche) et chlorose intercostale (droite) chez le hêtre.

Buche NährstoffmangelFichte Nährstoffmangel
  A gauche : rameau de hêtre avec chlorose intercostale marquée, signe de carence en Mg (concentration
  de Mg pour cet échantillon : 0.28 mg/g poids sec).
  A droite : rameau d’épicéa présentant des symptomes de carence en K (0.25 mg K /g poids sec).

Le phénomène le rayonnement solaire (photobleaching) apparaît plus souvent lors de carence en phosphore. Ce n’est cependant pas un syymptome typique de carence en éléments nutritifs.

PhotobleachingPhotobleaching Buche
  A gauche : la proportion des feuilles de hêtre jaunie par le rayonnement solaire est
  augmentée rapidement les années dernières.
  A droite : feuille de hêtre fortement jaunie par le rayonnement solaire (photobleaching).